Le boom de l’assurance affinitaire en France

L'assurance affinitaire

En prime d’avoir la volonté de se faire couvrir, il est donc nécessaire de savoir bien sélectionner son prestataire. Face à plusieurs imprévus, l’assurance peut s’avérer d’une immense utilité. Comment faire son choix face aux offres des différentes assurances ? Il est nécessaire de prendre en considération vos exigences d’abord et ensuite les types de services qui sont proposés. Vous trouverez dans cet article les différents points sur lesquels il faut s’attarder avant de choisir une société française d’assurance ou une autre.

L’assurance affinitaire : un véritable atout pour les biens de consommation

Le moyen classique consiste à souscrire une assurance auprès d’une compagnie bien établie comme la compagnie SFAM. Pour les biens de consommation, les formules proposées font partie de la solution affinitaire. Aujourd’hui, l’offre d’assurances affinitaires vise plutôt les biens de consommation, par exemple des appareils nomades, des lunettes ou des appareils multimédias. C’est pour cela que les compagnies d’assurance affinitaire comme la SFAM proposent des extensions de garanties pour ces produits ou encore des formules complémentaires pour les protéger au maximum. Ainsi, il est possible de se couvrir contre la panne d’un appareil électroménager, la perte, la réparation le bris ou le dysfonctionnement d’un appareil électronique ou choisir de rallonger la garantie d’un équipement au-delà des limites offertes par le constructeur. Par exemple, l’assurance tous risques proposés par SFAM en matière d’optique, couvre notamment des sinistres allant de la perte de lunettes à la casse de l’ensemble des paires de lunettes d’un même foyer. Sur le site fr.trustpilot.com, vous pourrez consulter les avis assurance sfam pour mieux en comprendre les avantages !

Une assurance affinitaire : les types de contrat

Force est de constater qu’une assurance affinitaire peut être utile dans bien des situations. Pour l’assureur SFAM, la prise en charge des produits nomades, optiques et multimédias concernent l’assurance des produits et équipements en plusieurs circonstances, selon les termes de chaque contrat. Dans le cas d’une perte de l’appareil, trop d’assureurs considèrent injustement que c’est le résultat d’une négligence du propriétaire. En pareil cas, le remboursement est généralement refusé. Cependant, l’assureur SFAM propose des garanties qui courent en cas d’inattention involontaire ou d’oubli. La souscription à une assurance SFAM permet aussi au propriétaire de faire valoir son droit à une indemnisation par l’assurance s’il est victime d’un vol à l’arraché dans un espace public. Pour les situations de détérioration, comme l’oxydation de l’appareil ou la casse, elles sont couvertes par les garanties proposées par l’assurance SFAM pour les équipements électroniques comme les tablettes et les ordinateurs portables.

Loi Hamon et assurances : une nouvelle protection pour les consommateurs

La loi Hamon, rentrée en vigueur le 17 mars 2014, a pour but de renforcer les garanties pour mieux préserver les droits du consommateur. La SFAM assurance ne déroge pas à la règle : elle offre à l’assuré la possibilité de résilier son contrat au moment voulu. À partir d’une adhésion supérieure à un an, vous avez le droit de mettre un terme à votre assurance ou de changer de garanties. Grâce à cette nouvelle loi, la concurrence devient plus serrée offrant aux consommateurs les meilleurs services et la qualité de service la plus adaptée. Si le contrat ne vous convient pas, vous pouvez même y renoncer 14 jours après souscription. . Si votre contrat vous parait insuffisant, vous pouvez migrer vers un autre sans devoir vous déplacer. L’assurance SFAM jouit alors des mêmes avantages que toutes les autres assurances affinitaires : ceux de permettre à l’assuré de choisir une formule faite pour lui sans devoir attendre le délai d’échéance. Voilà pourquoi ce marché particulier de l’assurance connait un succès sans précédent avec de plus en plus de clients au fil des années.