Comment assurer son prêt immobilier ?

assurer prêt immobilier

Si vous contractez un crédit immobilier, vous devrez souscrire à une assurance de prêt immobilier pour garantir les éventuelles difficultés de paiement en cas d’imprévu.

L’assurance prêt immobilier est-elle obligatoire ?

L’assurance n’est pas obligatoire légalement, mais les banques et les organismes de prêt l’imposent pour les emprunts à long terme, tel qu’un crédit immobilier. Cette assurance emprunteur permet de protéger à la fois l’organisme prêteur et l’emprunteur. En effet, elle permet de prendre le relai des mensualités si l’emprunteur se retrouve dans l’incapacité de les payer, suite à une maladie, un accident ou un décès.

Comment choisir son assurance ?

Dans l’offre de prêt que vous présente votre banque, est inclut l’assurance emprunteur. Vous êtes en droit de la refuser afin de choisir votre propre compagnie d’assurance, c’est la délégation d’assurance. L’unique condition à respecter est de choisir une assurance dont les garanties sont équivalentes à celles que vous propose votre organisme prêteur. Vous avez également la possibilité de changer d’assurance soit au cours de votre première de remboursement, on parle de substitution d’assurance ; soit tous les ans après la première année à la date anniversaire du contrat.

Que couvre une assurance de prêt ?

La garantie décès couvre le remboursement de la somme restant à payer du crédit par l’assurance à l’organisme de prêt, en cas de décès de l’emprunteur. La garantie Perte Totale e Irréversible d’Autonomie (PTIA) prend en charge le paiement des mensualités si l’emprunteur se retrouve dans une situation d’invalidité qui l’empêche de travailler et d’assumer les gestes de la vie courante. La garantie Invalidité permet de payer les échéances du crédit lorsque l’emprunteur présente une invalidité totale ou partielle, à la suite d’un accident ou d’une maladie, qui le rend incapable de travailler de façon permanente. La garantie Incapacité Temporaire de Travail (ITT) rembourse provisoirement l’emprunt en cas d’incapacité temporaire de travailler de l’emprunteur à cause d’une maladie ou d’un accident. La garantie Perte d’emploi est facultative mais recommandée car elle couvre l’emprunteur en cas de licenciement. Les conditions varient d’une assurance à l’autre.