Confronter plusieurs devis de prestataires d’assurance pour en choisir le meilleur

assurance

Une mutuelle se présente sous la forme d’une garantie souscrite par les particuliers comme les professionnels, de manière à assurer un complément de remboursement de la Sécurité sociale. Cependant, les offres disponibles sur le marché ne proposent pas toujours la même grille tarifaire, d’où l’importance de comparer les offres de manière à obtenir le meilleur service possible, ainsi que le meilleur taux d’indemnisation. Sachez que vous pouvez tout à fait comparer les différentes offres de remboursement, ceci grâce à des outils en ligne qui apportent un nouvel éclairage. Nous vous expliquons ci-dessous à l’aide de quels outils vous pouvez déterminer la meilleure offre pour vos besoins de remboursement.

Qu’est-ce qu’une garantie médicale ?

Une garantie santé en complément de la Sécurité sociale permet, comme nous l’avons vu en introduction, de couvrir un certain nombre de dépenses non couvertes. En effet, la Sécurité sociale ne rembourse qu’une partie des soins, à hauteur de 75% du tarif conventionné si vous en passez d’abord par un généraliste. Ce taux peut rapidement descendre de 65 à 30% pour un médicament à service médical réputé « majeur », modéré ou faible. Ainsi grâce à une offre de santé mutualiste, vous avez la possibilité d’être remboursé intégralement ou presque, selon les franchises mises en place. Notons que la souscription à une offre mutualiste devient rapidement indispensable pour couvrir certaines dépenses, notamment les prothèses dentaires et les lunettes, des actes mal remboursés par la Sécurité sociale encore aujourd’hui. Se pose ensuite la question des différentes offres médicales disponibles sur le marché, d’où l’importance d’avoir recours à un comparatif mutuelle en ligne.

Une complémentaire est-elle obligatoire ?

La question se pose ensuite de l’obligation de disposer d’une telle couverture complémentaire. La réponse diffère selon les cas. Si vous êtes un particulier, vous n’avez nullement besoin de souscrire à une telle offre individuelle. Cependant, bien que ce service reste facultatif, il permet d’être mieux remboursé de vos frais médicaux. Notez que les entreprises ont obligation, depuis le 1er janvier 2016, de proposer à leurs salariés une couverture complémentaire dite « collective ». Vous pouvez toutefois la refuser dans certains cas, notamment si vous avez déjà souscrit à une offre individuelle par exemple. Les indépendants, quant à eux, n’ont pas l’obligation de souscrire à une telle garantie, mais ils prennent alors le risque de ne pas bénéficier des remboursements de la Sécurité sociale. Toutefois, et grâce à la loi Madelin, ceux-ci peuvent disposer d’une couverture complémentaire qu’ils ont ensuite la possibilité de déduire de leur impôt sur le revenu en tant que charge professionnelle.

Comment bien comparer les complémentaires ?

Nous cherchons tous à réduire au maximum nos dépenses et réaliser des économies au quotidien. Cependant, il peut être dangereux de renoncer à certaines garanties, notamment sur le plan médical. C’est pourquoi il peut paraître pertinent de réaliser des comparatifs entre les différents services de remboursement, de manière à obtenir la solution la plus adaptée. En premier lieu, lorsque l’on compare les complémentaires, il est essentiel d’observer le niveau de garanties et de remboursement. Observez bien les points de détail suivants :

  • Le niveau de remboursement des soins de ville : autrement dit, l’ensemble des actes médicaux effectués par des médecins en ville ou à proximité du domicile.
  • Les soins d’optique : ce qui comprend non seulement les verres, mais aussi les lentilles, les montures ou les opérations de la myopie, etc…
  • Les soins relatifs à l’hospitalisation : qui comprennent notamment le transport médical et les frais de chirurgie.
  • Les soins dentaires : qui comprennent par exemple la pose de prothèses, les implants ou l’orthodontie.

Bien évidemment, il vous revient ensuite de déterminer le niveau de remboursement souhaité selon vos besoins. Par exemple, si vous n’avez aucun problème dentaire ou que vous n’avez pas besoin de soins optiques, vous aurez la possibilité de choisir un remboursement économique. Bien que les remboursements s’expriment généralement en pourcentage de la base de remboursement de la sécurité sociale, ils peuvent également s’exprimer en euros. Dans les deux cas, les meilleures offres sont celles qui présentent le niveau le plus important.

Quel comparateur en ligne choisir ?

L’objectif des comparateurs en ligne est de vous aider à choisir la meilleure couverture selon vos besoins les plus spécifiques. La plupart d’entre eux vous demanderont des informations particulières, afin de déterminer l’offre la plus adaptée. Parmi ces informations : votre sexe, la composition de la cellule familiale, votre ville de résidence ou encore vos habitudes de consommation (notamment en ce qui concerne l’optique et le dentaire). Le comparateur en ligne hyperassur.com vous permet d’accéder à près de 350 offres comparées, et de comparer ainsi les devis de plus de 20 compagnies d’assurance différentes. En quelques minutes seulement, que vous soyez chez vous ou sur un terminal mobile à l’extérieur de votre domicile, vous obtenez un devis grâce à quelques informations essentielles collectées sur votre situation.

Ce faisant, et si vous trouvez une offre qui correspond à vos besoins, vous avez la possibilité de souscrire en ligne, avec l’assurance que vous payerez moins cher qu’en passant par le biais d’une agence physique. L’intérêt de passer par un comparateur d’assurances en ligne tel qu’hyperassur.com est multiple : en premier lieu, vous accédez à un service 100% indépendant, la société derrière le concept ne disposant d’aucune relation capitalistique avec aucun assureur en particulier. Vous bénéficiez de surcroit d’une expertise de longue durée (près de 12 ans), avec la garantie d’obtenir à terme des offres sur-mesure et adaptées à votre budget.