En quoi consiste la diversification dans un contrat d’assurance-vie ?

La diversification dans un contrat d’assurance-vie

Le contrat d’assurance vie peut être mono support ou multi support. En cas contrat multi support, l’épargnant peut diversifier votre portefeuille en investissant dans des supports différents. Cette diversification offre divers avantages pour l’investisseur. 

Assurance vie : qu’est-ce que c’est au juste ?

Un contrat d’assurance vie est signé par un assureur et un souscripteur. En échange d’une épargne, la compagnie s’engage à verser une prime périodiquement. La durée et le montant des intérêts sont définis dès le départ. Un conseiller en assurance-vie peut présenter divers contrats de ladite assurance pour en faire la comparaison. C’est pour cette raison qu’il est nécessaire de faire appel au service d’un expert comme Julien Vautel. En principe, les gains selon la formule d contrat choisi, sont capitalisés chaque année. À l’arrivée de l’échéance, si l’épargnant est toujours en vie, il recevra un capital ou une rente calculée selon les taux d’intérêt accumulés. En revanche, s’il décède avant le terme, l’assureur versera le capital atteint au jour de son décès aux bénéficiaires désignés dans le contrat. Le plus grand avantage de l’assurance-vie, c’est la possibilité de retirer son argent à tout moment. De plus, les gains ne sont pas soumis à l’impôt sur le revenu, sauf en cas de retrait partiel ou total. Cet instrument financier permet de se constituer un capital en vue de la retraite ou pour préparer un projet. Concernant le délai, le souscripteur est libre de choisir entre un contrat à durée définie ou à durée libre. Il faut cependant noter que les avantages fiscaux ne sont intéressants qu’à partir de 8 ans.

Quel est l’intérêt de diversifier un contrat s’assurance vie ?

En matière d’investissement, il ne faut jamais mettre tous les œufs dans un même panier. C’est le meilleur moyen de limiter les risques et de booster le rendement. Avec l’assurance vie, seul un contrat multi support permet de diversifier l’investissement. Dans ce cas, une partie des épargnes bénéficiera d’une garantie en capital grâce au fonds en euros, et une partie sera investie sur des unités de compte. Rappelons que le fonds en euros offre une garantie du capital à 100 % (les intérêts capitalisés sont également protégés). En revanche, le rendement est faible. Or, les unités de comptes proposent des performances très attrayantes. En revanche, il y a un peu de risque en capital selon la variabilité des actions en bourse. La diversification du placement dudit contrat permettra de répartir l’investissement et d’accéder à des classes d’actifs très variés (obligations, actions, SCPI, OPCI, etc.).

Comment diversifier son contrat d’assurance vie ?

La diversification s’adresse aux personnes titulaires d’un contrat multi support. Elle consiste à investir une partie de l’épargne constituée dans des fonds en euros vers des supports dynamiques. Là, le capital n’est plus garanti. Pour espérer une bonne rentabilité, il faut effectuer un investissement à le long terme. Néanmoins, un portefeuille diversifié permet de rentabiliser son capital et de bénéficier d’une fiscalité avantageuse. Les fonds profilés sont investis dans des actions variables. Et les gains sont proportionnels au couple rendement/risque. L’épargnant peut choisir entre un fond profilé prudent, dynamique et offensif, dont la performance peut varier d’un assureur à l’autre. Les fonds patrimoniaux promettent un rendement aux alentours de 5 % par an. Mais les performances ne sont visibles qu’un placement à le long terme. Ils peuvent être composés d’actions, d’obligations, de titres monétaires… Les fonds à promesse offrent une garantie en capital pendant une période de 5 à 8 ans, selon la formule choisie. Toutefois, les sociétés civiles de placement immobilier ou SCPI est à privilégier si vous souhaitez investir dans l’immobilier d’entreprise. Le rendement peut aller jusqu’à 5 %. Le placement est plus sécurisé, et certains investissements sont accessibles seulement à quelques centaines d’euros. Avec les produits structurés, l’épargnant a la possibilité de répartir son capital pour avoir plus de rendement à la fin du contrat. Selon julien vautel, il est avantageux de diversifier son contrat d’assurance-vie pour obtenir une excellente rentabilité.

Quelle mode de gestion choisir ?

Les contrats multi supports proposent plusieurs modes de gestion. Ainsi, l’investisseur peut répartir ses placements sur différents fonds selon les objectifs à tout moment. La gestion libre ou gestion directe est la plus courante.  Dans ce cas, le souscripteur choisit lui-même les supports sur lesquels il veut investir. Lesdits contrats sont flexibles suivant la volatilité de l’économie comme les fluctuations du marché. Pour éviter le risque de perdre le capital investi, il faut faire des placements à long terme. C’est plus rentable. Avant de prendre une quelconque décision sur la diversification du contrat d’assurance-vie, il est important de demander conseil à un professionnel spécialisé. Il sera en mesure de protéger les avoirs et optimiser le rendement du patrimoine. Pour la gestion sous mandat ou gestion déléguée, un expert prend toutes les décisions à votre place. Ce mode d’administration est plus sécurisé, à condition de trouver un prestataire fiable et compétent.