Comment assurer son scooter 50 ?

assurer son scooter 50

Pour pouvoir rouler en toute légalité avec votre scooter 50, vous êtes conseillé de s’inscrire à une assurance. Pour plus d’informations concernant ce sujet, vous trouverez dans cet article quelles sont les différentes sortes d’assurances pour un scooter 50, quelles sont les conditions requises pour pouvoir assurer votre scooter, quels sont les dossiers à fournir lors de l’inscription. Et pour finir, vous allez également voir comment bien choisir une assurance scooter.

Quelles sont les différentes sortes d’assurances pour un scooter 50 ?

Il existe trois différentes sortes d’assurances pour un scooter 50, à savoir :

-l’assurance au tiers : elle consiste à prendre en charges tous les dégâts corporels et matériels qui pourraient être causés à autrui par votre moto. C’est la formule la moins chère mais c’est également la moins couvrante. Elle est idéale pour les personnes qui ne craignent pas le vol et ont acheté un scooter à faible valeur ;

-l’assurance tous risques : même si c’est la modalité la plus chère, c’est celle qui vous offre la meilleure couverture. En effet, à part les services proposés par les deux autres types d’assurance, elle vous aussi permettra de bénéficier d’une garantie personnelle. Cela dit qu’en cas d’accident, vous serez toujours dédommagés par votre assureur même si vous êtes le responsable. Ce type de contrat est plus bénéfique et sécurisant surtout pour les conducteurs mineurs ;

-l’assurance intermédiaire : elle vous octroiera non seulement une garantie responsabilité mais une garantie contre l’incendie et contre le vol également. Il est à souligner que si vous habitez dans les villes ou les régions où les scooters 50cc sont principalement sujets au vol, vous pourrez vous inscrire à des offres supplémentaires afin de profiter d’une police d’assurance moto personnalisée.

Pour plus d’informations, rendez vous sur ce site.

Quelles sont les conditions requises pour pouvoir assurer votre scooter ?

Pour pouvoir assurer votre scooter 50, vous devriez remplir les conditions suivantes :

– Vous devez en premier lieu être âgé plus de 14 ans, c’est l’âge légal pour conduire un scooter 50 ;

– En second lieu, vous devez être titulaire d’un permis de conduire ou d’un brevet de sécurité routière. Pour ce faire, vous êtes obligés de suivre une formation théorique ainsi qu’une formation pratique dans une moto école ;

– En troisième lieu, vous devez fournir divers documents nécessaires lors de l’inscription ;

– En quatrième et dernier lieu, vous devez être en possession d’une carte grise.

Quels sont les dossiers à fournir lors de l’inscription ?

Si vous souhaitez vous inscrire à une assurance scooter 50, vous êtes conseillé de préparer en amont les dossiers suivants :

– D’abord une photocopie de votre permis de conduire ou du brevet de sécurité routière : ces documents prouveront à votre assureur que vous pouvez légalement conduire un scooter 50 ;

– Ensuite un relevé d’information bancaire : ce formulaire est en général facultatif, il est seulement nécessaire au cas où vous désirez payer votre cotisation par prélèvement ;

– Puis une copie de la carte grise : qu’elle soit provisoire ou définitive, elle permettra toujours à l’assureur d’identifier votre moto ;

– Et enfin une pièce qui démontrera que le scooter que vous assurez vous appartient. Il est à noter que si vous avez acheté une moto d’occasion, vous êtes ainsi obligé de fournir une copie du certificat de cession signé par l’ancien propriétaire.

Comment bien choisir une assurance scooter ?

Même si le prix reste le principal critère de n’importe quelle assurance, il faut quand même être conscient que ce dernier peut varier en fonction des formules que vous choisirez. En effet, plus vous avez d’options, plus le coût de votre garantie sera cher. Optez donc pour les offres qui sont adaptées à vos besoins, à vos budgets et surtout à la valeur de votre scooter. Comme vous l’avez déjà vu un peu plus haut, vous pouvez élire entre trois formules différentes, à savoir l’assurance au tiers, l’assurance tous risques et l’assurance intermédiaire. Une fois que vous avez fait votre choix, pensez également à vous inscrire à une assurance supplémentaire. Prévoyez par exemple une formule contre le vol si vous êtes affilié à une assurance au tiers. N’oubliez pas non plus d’inspecter attentivement les exclusions de garantie, le montant des franchises, les modalités et le coût d’indemnisation. En d’autres termes, vérifiez si vous serez bien dédommagés en cas d’accident. Pour terminer, sachez que la méthode la plus efficace pour choisir une garantie scooter est l’utilisation d’un comparateur en ligne. Grâce à ce service, vous pourrez non seulement analyser gratuitement les différentes offres proposées par les compagnies d’assurance mais faire également votre inscription en ligne. De plus, il vous permettra aussi d’économiser du temps et d’opter pour une assurance scooter pas chère.

Pour résumer, sachez que le coût d’une garantie pour un scooter 50 peut varier en fonction de l’âge du conducteur, du lieu de résidence, de la date d’obtention du permis de la formule choisie et de la politique commerciale de l’assureur.